L'UNIVERSITÉ LIBERTÉ

L'UNIVERSITÉ LIBERTÉ

octobre 27, 2014

Sur la page pour une démocratie libérale 7/21 (compromissions)





L'Université Libérale, vous convie à lire ce nouveau message. Des commentaires seraient souhaitables, notamment sur les posts référencés: à débattre, réflexions...Merci de vos lectures, et de vos analyses.



Les coalitions et les compromis
Toute société comporte des groupes de gens animés d'opinions différentes sur des sujets d'importance majeure. Une démocratie libérale reconnaît que c'est là un avantage pour le pays et, en conséquence, elle prône la tolérance et l'expression de points de vue différents.

Les gouvernements démocratiques obtiennent de bons résultats lorsque les politiciens et les hauts responsables comprennent que les questions complexes n'ont que rarement des solutions toutes tranchées et qu'il existe des interprétations diverses des principes démocratiques et des priorités sociales.

La liberté de réunion et la liberté de la presse encouragent un dialogue ouvert et l'échange d'idées. Cette ouverture permet à un gouvernement d'identifier les problèmes et aux groupes de se réunir afin d'aplanir les divergences. (Dans le secteur privé, le « marché des idées » offre les possibilités d'innovation et d'investissement qui sont les moteurs de la croissance économique.)

Des coalitions se forment lorsque des groupes d'intérêt ou des partis politiques s'unissent autour de questions d'intérêt commun, même s'ils sont en complet désaccord sur d'autres questions. La réalisation d'un compromis sur les dossiers importants permet au gouvernement de s'acquitter de ses responsabilités.


Le législatif, dans une démocratie, compte sur l'élaboration de coalitions afin de promulguer des lois :
dans un système parlementaire, les groupes politiques créent des alliances avec d'autres groupes afin de promouvoir leurs intérêts et former des gouvernements ;
dans un système présidentiel, les législateurs s'écartent parfois de la position de leur parti pour voter sur des questions qui leur tiennent profondément à cœur.
Les coalitions exigent souvent qu'un parti politique soit disposé à faire abstraction de certaines divergences de vues avec d'autres groupes pour réaliser d'importants objectifs figurant à leur ordre du jour.
Étant donné que les gouvernements de coalition sont composés de membres de partis représentant parfois des points de vue opposés, le risque de dissolution du gouvernement existe. Dans certaines démocraties, il arrive que des coalitions au pouvoir se forment et se dissolvent plusieurs fois, même dans le courant d'une seule année. 

 

Aucun commentaire: